Le Far Breton, un dessert phare !

17thAvr2016

Un peu d’histoire…

Pur produit Breton, ce dessert est apparu en Bretagne au XVIIIe siècle. Son expansion dans toute la France n’a eu lieu qu’au cours du XIXe siècle. Contrairement à se que l’on pourrait croire, le Far breton traditionnel ne contient pas de pruneaux et se mange nature : ce n’est que plus tard, au XIXe siècle que de nombreuses variantes sont apparues : avec pruneaux, pomme, raisin, à la fleure d’oranger ou encore au rhum.

le far breton

Quoi de plus Breton qu’un bon Far Breton ? Simple et rapide à préparer, et délicieux à manger ce dessert est bien un incontournable de notre région : avec pruneaux ou bien nature, il sera apprécié de tous ! Alors à vos tabliers !

Et Maintenant la recette du phare Breton:

Préparation : 15min / Cuisson : 60min / Nombre : 6 à 8 personnes

Vous aurez besoin de :
– 220 g de farine
– 130 g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 3/4 de litre de lait
– 5 œufs
– 20 g de beurre
– 500 g de pruneaux (facultatif)

Marche à suivre :
– Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).
– Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre puis ajoutez le sucre vanillé.
– Ajoutez les œufs tout en mélangeant bien le tout délicatement.
– Versez le lait et ajoutez le beurre au préalablement fondu puis mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
– Ajoutez les pruneaux bien dénoyautés (facultatif).
– Beurrez le fond de votre moule et versez-y la pâte.
– Mettre le tout au four, plus qu’une heure de patience et le tour est joué !

Astuce du chef : Farinez vos pruneaux pour qu’ils restent en surface 😉

BON APPÉTIT !

Les commentaires sont fermés.